Préparer Son Sac Pour Partir En Randonnée - Ridestore Magazine

Préparer Son Sac Pour Partir En Randonnée : Le Guide Ultime

Lorsque la neige de l’hiver se dissipe enfin, beaucoup n’ont qu’un truc en tête : la randonnée. L’appel de la nature et du bon temps entre copains est fort ! Cependant, pour être bien équipé pour faire une randonnée, il ne suffit pas de fermer les yeux, de choisir un sentier au pif sur une carte et de partir… il faut définitivement se préparer. Même si, bien-sûr, tu peux partir randonner dans l’imprévu le plus total, cela peut être amusant et exaltant, on ne dit pas le contraire.

On sait que ton esprit s’emballe à ce stade, : que vas-tu emporter ? que vas-tu manger ? comment vas-tu te protéger du froid/de la chaleur ? comment vas-tu t’orienter ? entre autres. On a donc pensé qu’il n’y avait pas de meilleure occasion pour t’élaborer un guide afin de rendre toute la préparation de ton épopée super facile… Toutes les informations sur les randonnées et ce qu’il faut emporter en un seul endroit pratique, quoi.

Essentials to bring on a Hiking Trip

Ce peut être un peu déroutant, non ? Faire ses valises est une chose, mais les précautions de sécurité, la façon de naviguer et tous ces autres facteurs peuvent rendre la perspective de l’aventure un peu angoissante. Il y a tant de choses à prendre en compte quand il s’agit de faire ses valises pour une randonnée. Nous allons tout décomposer pour toi pour que tu deviennes LE pro du sentier de randonnée ! Plonge toi donc attentivement dans notre guide ultime de préparation pour la randonnée.

hiking with a group of friends

Que faut-il apporter pour randonner ? Table des matières

Sac à dos de randonnée

Pour une journée

En randonnée, tu auras beaucoup de choses à transporter, c’est une certitude. Pour un “débutant”, tous les sacs à dos se ressemblent, mais ce n’est bien-sûr pas le cas. En fait, ils sont conçus différemment pour s’adapter à différentes fonctions et répondent à des besoins précis. Tous les sacs ne sont donc pas parfaits pour tous les randonneurs.

Lorsque tu choisis un sac de randonnée, tu dois tenir compte de quatre éléments ;

Capacité 

Les capacités à prévoir pour une journée sont très variables. Elles vont de 10 litres à 50 litres selon tes besoins. Pour de très courtes randonnées, un sac de 10 litres (ou moins) peut suffire. Il s’agirait d’une sac compact et léger ne pouvant contenir que quelques articles essentiels, genre des clés, des barres énergétiques et une veste légère… Pour des randonnées un poil plus longues, un sac de 21 à 35 litres est plus adapté. Il t’offrira suffisamment d’espace pour transporter des vêtements, de la nourriture et du matériel supplémentaire ; un livre et/ou un appareil photo par exemple.

hiking backpack

Caractéristiques 

La façon dont ton sac pour une journée de randonnée est conçu déterminera l’amour que tu lui porteras ! En plus des caractéristiques standards, certains sacs comprennent une housse de pluie, un compartiment pour le sac de couchage et un panneau arrière en filet… Pratique ! 

Taille

Il faut tenir compte de la longueur de ton torse et de la sensation d’être bien ajusté autour des hanches ou non. Il est impératif de savoir si ton sac va être bien ajusté lors d’une randonnée pour des raisons de confort et d’équilibre. Si le sac est lâche ou très étroit, tu te fatigueras plus rapidement.

Les bâtons de marche

On doit souligner qu’ils sont facultatifs. Mais récemment, les bâtons de trekking sont devenus la norme pour les randonneurs experts. Ils sont super simples d’utilisation et améliorent le soutien et la stabilité, quel que soit le terrain. Avant d’acheter un bâton de trekking, tu dois tenir compte des points suivants ;

Bâtons doubles ou simples ?

Longueur – tu dois choisir des bâtons qui feront en sorte que tes mains forment un angle de 90 degrés au niveau du coude, lorsque les extrémités sont posées au sol.

Caractéristiques – tu dois aussi tenir compte des amortisseurs, des mécanismes de verrouillage, du poids, de la pliabilité et des possibilités de réglage.

trekking poles

Vêtements adaptés à la météo

La randonnée est une activité physique qui te fera transpirer en un rien de temps. C’est pourquoi tu as besoin de vêtements qui vont évacuer la sueur de ton corps plutôt que l’absorber (qui donnerait une sensation de pesanteur, d’humidité et de saleté). Voici ce que tu devras envisager : 

Sous-vêtements évacuant l’humidité

Les sous-vêtements ordinaires sont en coton. Et si le coton est confortable pour un usage quotidien, il n’est en revanche pas idéal pour la randonnée car il absorbe l’humidité ! Pour choisir le sous-vêtement qui convient le mieux, tiens compte du style, de la coupe et des caractéristiques, notamment des coutures plates de la localisation des étiquettes. Les meilleurs tissus à choisir sont la laine mérinos et les matières synthétiques.

T-shirt évacuant l’humidité

On te conseille de choisir entre des t-shirts en laine mérinos ou synthétiques. Emporte aussi deux t-shirts de rechange au cas où tu prends du retard et tu doives camper ! 

 

Pantalons/shorts à séchage rapide

Comme son nom l’indique, ce pantalon/short sèche plus rapidement que les pantalons en coton et en jean. Et comme tu risques de te mouiller à un moment ou un autre sur le chemin de randonnée, ce type de vêtement est indispensable. C’est pratique car cela t’éviteras de te promener avec le poids supplémentaire de l’eau absorbée par ton pantalon.

Les pantalons à séchage rapide sont fabriqués à partir d’une combinaison de polyester, de nylon et de spandex. Ces matériaux leur confèrent ce super-pouvoir, notamment le séchage rapide, la respirabilité et l’évacuation de l’humidité.

Chemise à manches longues

Avant de t’acheter des t-shirts à manches longues, tu dois bien réfléchir à l’endroit où tu vas aller faire de la randonnée… Si tu pars en randonnée dans une région chaude et sèche, tu devras prévoir d’emporter des t-shirts à manches longues avec un indice UPF de 50+, par exemple. Mais si tu pars en randonnée dans des zones forestières, le vêtement doit être muni d’un insectifuge pour te protéger des moustiques, des mouches noires et des tiques.

Polaire ou veste légère

Cette veste te tiendra chaud quand il fera froid sur les sentiers de randonnée. Contrairement à d’autres matériaux, le molleton est respirant et chaud. Il ne te fera donc pas transpirer. C’est la couche parfaite sous une veste de pluie par exemple car elle absorbe la condensation sans te donner froid ! 

clothing to bring for hiking

Vêtements supplémentaires (pour des conditions plus extrêmes)

Vêtements de pluie

Quand les nuages sombres se rassemblent et que la pluie commence à tomber, tu seras heureux d’avoir avec toi un vêtement à coque dure. Les vêtements de pluie doivent être à la fois respirants et imperméables. N’oublie pas que l’idée est de rester au sec et d’éviter l’hypothermie… Envisage aussi de te procurer une veste à poches multiples et une capuche réglable pour garder le contrôle de ta visibilité même sous pluie battante. 

Sous-vêtements longs

Les sous-vêtements longs sont essentiels pour te garder au chaud. Cependant, les sous-vêtements que tu choisis doivent être chauds certes, mais aussi respirants. Le tissu synthétique et le mérinos présentent un équilibre parfait de ces qualités. L’épaisseur et le poids des sous-vêtements dépendront du froid que tu t’apprêtes à affronter. Il est préférable de vérifier les prévisions météorologiques avant de faire vos valises.

Veste ou gilet isolant

Pour une protection supplémentaire contre le froid et les vents forts, les vestes isolantes ou les manteaux en plume d’oie sont parfaits ! La veste la mieux isolée par temps froid est celle qui comporte une capuche, des poignets à élastique et des cordons de serrage à l’ourlet. Les vestes isolantes sont chaudes et épaisses, mais super légères. 

Pantalon en laine 

Les pantalons en laine sont parfaits pour les temps froids. Comme ils ont un indice de respirabilité élevé, ils n’offrent pas une protection très adéquat contre les vents forts. C’est pourquoi tu devras porter une matière isolante par-dessus lorsqu’il y a des vents forts. La chaleur fournie par les pantalons en laine polaire augmente en fonction de son épaisseur. 

Gants ou mitaines

Tu dois absolument garder tes mains et tes doigts au chaud. Par temps froid, ce sont les premières parties à être attaquées. On te conseille donc de porter des gants pour protéger tes mains, tes doigts, et surtout, garder ton corps au chaud. S’il pleut, opte pour des gants imperméables.

Chapeau chaud

Si tu n’as pas de veste à capuche, ou s’il fait froid, tu devrais définitivement emporter un chapeau chaud. Les chapeaux en polaire sont préférables aux chapeaux en coton. Pourquoi ? Les chapeaux en laine polaire conservent leur isolation même lorsqu’ils sont mouillés… De plus, ils sont doux, plus chauds et plus légers.

hiking accessories

Vêtements facultatifs

Bandana ou Buff

Il est mieux que tu portes un bandana sur ton front ou autour de ton cou pour absorber la sueur et garder ton visage au sec. Les bandanas en laine mérinos sont parfaits pour te garder au frais et au sec tout au long de la randonnée. La plupart des bandanas synthétiques sont faits pour les pêcheurs qui ont besoin de se protéger contre les reflets du soleil sur les eaux et sont aussi efficaces ! 

Guêtres

La saleté, l’eau et la neige ont des moyens sournois d’entrer dans tes chaussures (oui, même imperméables). Pour éviter que cela ne vienne te gêner, on te recommande de porter des guêtres. Elles sont conçus pour couvrir les parties exposées de tes chaussures et donc protéger tes pieds de l’eau, de la neige, des cailloux et de la saleté.

Les guêtres de randonnée doivent être respirantes et légères. Elles doivent offrir une protection contre le sable, la pluie légère et les rochers. Si tu fais de la randonnée sur un sentier légèrement accidenté et que tu as besoin d’une protection contre l’abrasion des rochers, alors c’est l’élément indispensable dont tu devras te procurer ! Elles sont un peu plus lourdes que les guêtres classiques et peuvent également être utilisées pour la raquette (au cas où tu serais également un grand adepte de cette activité).

Lorsque tu choisiras tes guêtres, tu devras faire un choix entre guêtres courtes et guêtres hautes, et certaines caractéristiques diffèrent, notamment les fermetures sur le dessus, les sangles sur le cou-de-pied et le tissu imperméable.

optional accessories for hiking

Alimentation et approvisionnement en eau

Pour ta randonnée, tu dois prévoir des collations légères comme du fromage à pâte dure, des noix et des barres énergétiques pour te ravitailler en cas de besoin. Pour le déjeuner, tu auras besoin d’une collation saine. En plus de la nourriture, tu auras besoin bien-sûr d’eau alors prévois en amont ce dont tu auras besoin en la matière. Cela signifie aussi prendre connaissance des sources d’eau disponibles sur le sentier. En général, il est recommandé de boire environ 500 ml d’eau par heure pendant une activité à l’effort modéré et par temps chaud ! 

Bouteilles d'eau et/ou réservoir

Les bouteilles d’eau conçues pour la randonnée sont robustes et assez résistantes pour supporter un transport dans des conditions extrêmes ! Elles peuvent être isolées, ultra légères, en plastique et de la capacité que tu préfères. La plupart des petits sac à dos sont conçus pour accueillir des bouteilles d’eau.

D’autre part, les réservoirs d’eau constituent un moyen plus pratique de transporter l’eau. Ils sont souvent munis d’un tube à boire avec une valve à son extrémité. Le réservoir est placé sur les bretelles de ton sac et offre un accès rapide pour assouvir ta soif !

water bottle for hiking

Collations

Voici quelques exemples de snacks à envisager pour te lancer dans ta marche ;

Produits frais – des carottes ou des pommes, par exemple. 

Les aliments secs – tels que les mélanges de soupe, le riz instantané, les nouilles, les pâtes et les mélanges pour boisson. En général, ils occupent peu de place et offrent des goûts variés.

Les aliments déshydratés – ils sont très pratiques. Ils fournissent une grande quantité de nourriture pour un poids minimum… Mais attention, ils peuvent être coûteux. 

Boissons aromatisées – une boisson aromatisée peut être rafraîchissante et t’aidera à rester hydraté tout au long de la randonnée.

Déjeuner

Ton déjeuner doit être nourrissant. Mais au lieu de prendre de longues pauses déjeuner rallongées par la préparation du repas, le nettoyage et le remballage, on te conseille d’emporter des en-cas légers et sains tels que des barres aux figues par exemple, des fruits secs, des noix et des barres énergétiques.

food to bring on hiking tours

Équipements supplémentaires

Dans le cadre d’une randonnée d’une journée, transporter de la nourriture supplémentaire est plus un luxe qu’une nécessité… Mais si tu veux avoir quelque chose à te mettre sous la dent, emporte l’un des snacks de randonnée qu’on t’as mentionné plus haut.

Filtre/purificateur d’eau ou traitement chimique

Faire bouillir l’eau avant de la boire n’est pas idéal pendant une randonnée d’une journée. C’est là qu’interviennent les possibilités de filtration et de traitement de l’eau ! Pour une filtration rapide, les purificateurs à lumière UV feront des merveilles… Mais si tu veux une option plus légère et compacte, les comprimés de traitement au dioxyde de chlore fonctionneront très bien. Tu peux également effectuer une filtration rapide à l’aide de filtres contenant des spores microscopiques.

Comme tu le verras par la suite, un bon système de navigation est essentiel pour te repérer pendant ta randonnée. L’outil de navigation que tu choisiras dépend du type de randonnée que tu pratiques et de tes préférences personnelles. Si tu préfères utiliser un GPS, sache qu’il ne remplace pas une boussole ni une carte ! 

De plus, même avec de bons outils de navigation, il est possible que tes potes te demandent de leur partager ton programme de randonnée pour des questions de sécurité. Inclue-les dans l’itinéraire de ta randonnée, ainsi que tes horaires. C’est important car cela facilite une mission de sauvetage (au cas où tu te perdes…).

maps for hiking

Plan

Te munir d’une carte t’ouvriras de nombreuses possibilités de randonnée ! Avoir une carte avec toi t’aidera à savoir où tu es à tout moment, où tu vas et à quoi ressemble le terrain.

Pour ton confort ta carte doit être portable, résistante aux intempéries, facile à plier et à utiliser. Tu ne dois jamais quitter la maison sans elle.

Boussole

S’orienter dans la nature peut s’avérer délicat. Heureusement, les boussoles sont là pour t’aider ! Elles sont légères, durables et ne dépendent pas de piles ce qui représente un gros avantage. La boussole t’indiquera quatre points cardinaux ainsi que d’autres mesures nécessaires à la navigation.

Tu peux également utiliser une boussole pour trianguler et déterminer ta position. Lorsqu’elle est utilisée avec une carte, c’est un outil assez puissant. Tu auras cependant besoin d’une petite formation de base pour apprendre à l’utiliser avec succès.

Les meilleures boussoles de randonnée indiquent le nord assez rapidement, sont durables et comportent des fonctions supplémentaires comme une lunette tournante, une échelle de déclinaison et une règle à plaque de base.

compass for hiking

Outils optionnels

Description de l’itinéraire ou guide

Ces outils t’aideront à vous familiariser avec le sentier et à savoir à quoi t’attendre. Ils sont souvent spécifiques à des itinéraires de randonnée particuliers… 

Montre altimétrique

Une montre altimétrique mesure ton altitude. Il y a de fortes chances pour que tu l’utilises un peu plus que ta boussole pour déterminer ton altitude sur une carte. Par exemple, si tu faites une randonnée sur un sentier de montagne, tu peux regarder ta montre altimétrique pour une lecture rapide de l’altitude et lire ta position sur la carte en fonction des courbes de niveau.

Ces montres sont étonnamment précises et fiables. Malheureusement, les altimètres barométriques sont affectés par les changements météorologiques. C’est pourquoi tu devras calibrer la tienne le matin même de la randonnée en fonction de la météo du jour. 

gps for hiking

GPS

De nos jours, la technologie GPS est présente sur pratiquement tout. Même dans ce cas, il est utile d’avoir un récepteur GPS (de poche) pendant ta randonnée. Ceux-ci sont plus précis et plus fiables. Les appareils varient en taille (taille générale et celle de l’écran) et en fonctionnalités avancées.

Mais malgré ces différences, tout GPS affichera ta position, enregistrera tes traces et te guidera d’un point à l’autre.

Si un GPS est bien pratique, ne te fie pas entièrement à lui. Il faut toujours le compléter avec une boussole et une carte.

Messagerie par satellite/balise de localisation personnelle

Quel que soit le budget que tu prévois pour ta randonnée il arrive que les choses tournent mal. Une urgence peut survenir, et dans ce cas tu auras besoin d’aide. Un messager par satellite ou une balise de localisation personnelle pourrait alors s’avérer utile. 

Notez que les téléphones portables ne sont pas aussi fiables, principalement parce qu’il arrive que vous n’ayez pas de réseau.

Les balises de localisation personnelle sont conçues pour envoyer des signaux de détresse unidirectionnels. Le signal peut être localisé quel que soit l’endroit où tu te trouves. Une fois que tu as activé le signal de détresse, tu ne peux pas l’annuler. De l’aide te sera donc apportée que tu en aies besoin ou pas ! C’est pourquoi seule une situation de vie ou de mort doit t’amener à l’utiliser. Ils ne nécessitent pas d’abonnement et ne permettent bien sûr pas d’envoyer de messages.

En revanche, les messagers par satellite permettent des conversations bidirectionnelles à distance. Tu peux utiliser un messager par satellite pour envoyer un message, ainsi que pour envoyer des signaux de détresse aux autorités compétentes et également envoyer des messages à l’équipe de secours pour les alerter de la situation en cours ! Cela leur permettra par exemple de définir quel équipement transporter pour venir te secourir. Enfin, tu pourras l’utiliser pour communiquer avec ta famille et tes potes tout au long de la randonnée.

satellites for hiking

Urgence et premiers secours

Trousse de premiers secours ou matériel de premiers secours

Tu peux choisir d’acheter un kit préemballé ou d’en constituer un à l’aide de cette liste ;

  • Pommade antibactérienne
  • Lingettes antiseptiques
  • Adhésif pour pansements
  • Bandages à papillons
  • Compresses stériles antiadhésifs
  • Compresses de gaze
  • Traitement des ampoules
  • Ibuprofène
  • Piqûre d’insecte
  • Antihistaminique
  • Epingles de sûreté
  • Manuel de premiers secours
  • Gouttes pour les yeux
  • Comprimé antiacide
  • Médicaments contre la diarrhée
  • Sels de réhydratation orale
  • Aspirine
  • Attelle de doigt
  • Enveloppe élastique
how to make fire while camping

Briquets/matches et allume-feu

Allumer un feu est la compétence de survie la plus élémentaire. Si tu passes la nuit sur le sentier, un feu te tiendra chaud. Au lieu de devoir te battre pour allumer un feu comme un homme des cavernes, on te conseille d’emporter un briquet. Si tu le souhaites, tu peux investir dans un briquet protégé du vent.

Abri d'urgence

Si la nuit tombe et que tu es encore en chemin, tu dois trouver un endroit où dormir et reprendre la route à l’aube. Pour être prêt à dormir en pleine nature, tu dois emporter l’un des éléments suivants ;

Un sac de couchage – léger, il te gardera au sec à tout moment.

Une bâche – ce n’est pas l’élément le plus chaud, mais il te fournira un abri contre le froid et la pluie.

Un sac poubelle – il te protégera de la pluie et de la rosée. L’idée est d’avoir un sac qui couvrira tout ton corps.

camping shelter

Sifflet

Porte un sifflet léger autour du cou. De cette façon, tu seras prêt à faire face aux situations d’urgence. Trois coups de sifflet forts sont l’appel au secours international.

Itinéraires

Prends le temps de préparer tranquillement un itinéraire pour la randonnée. L’itinéraire doit contenir ;

  • Informations personnelles, y compris ton nom,  âge, problèmes médicaux et ton expérience du plein air
  • Informations sur la randonnée, y compris les itinéraires, l’heure de départ et l’heure prévue de retour
  • Informations sur ton équipement de randonnée

Fais une copie de l’itinéraire et donnes-en une à un ami, puis laisse l’autre dans ta voiture (dans la boîte à gants ou sous ton siège par exemple).

Santé et hygiène

Désinfectant pour les mains – Emporte une petite bouteille de ton désinfectant préféré pour les mains à utiliser avant de préparer les repas et après être allé aux toilettes.

Produits menstruels – C’est pour les dames 😉 Emporte tout ton “matériel”, même lorsque tu pars randonner. C’est le moment d’être confortable et au sec !

 

Médicaments sur ordonnance – Si tu souffres d’un problème de santé ou de certains troubles comme de crises d’angoisse, diabète ou toute autre maladie, veille à emporter tes médicaments sur ordonnance. 

Crème solaire – Emmène ta crème solaire dans une petite bouteille. Elle protégera ta peau du soleil lorsque tu seras activement en train de profiter du sentier. 

Lunettes de soleil (+ corde) – Qu’il fasse grand soleil ou non, tu devras porter des lunettes de soleil pour ne pas froncer les sourcils toutes les cinq minutes. Le tout étant de protéger des UV. 

Chapeau de soleil – Même avec une crème solaire et des lunettes, tu dois porter un chapeau pour protéger ton joli minois des rayons directs du soleil.

Baume à lèvres avec un indice de protection SPF – Pour éviter que tes lèvres ne s’abîment, aie sur toi un baume à lèvres avec un indice de protection SPF de 30.

hygiene while camping

Produits de santé facultatifs

Répulsif pour insectes – Le répulsif pour insectes te protégera d’une attaque de moustiques, des tiques et des piqûres de mouches noires. Ces insectes peuvent rendre ta randonnée et surtout tes nuits insupportables, et provoquent diverses maladies, dont le paludisme, la maladie de Lyme et l’onchocercose (mais pas aux États-Unis).

Papier toilette – Il est bon d’utiliser du papier toilette après avoir répondu à l’appel de la nature… N’utilise pas de feuilles. On ne sait jamais trop lesquelles sont sûres et lesquelles ne le sont pas.

Produits urinaires – Pour les femmes, faire pipi dans la nature est une affaire délicate. S’accroupir n’est pas toujours sans danger. C’est pourquoi on te recommande d’emporter des appareils urinaires pour femmes (FUD). Il existe des FUD jetables et des FUD non jetables.

Truelle hygiénique (si pas de toilettes) – Ces appareils sont très pratiques sur les sentiers et les terrains de camping sans toilettes. Tu peux en utiliser une pour creuser un trou et recouvrir simplement tes besoins une fois assouvis. 

Lingettes pour bébés – Très pratiques pour rester propre et frais tout au long de la randonnée. Tu peux les utiliser pour vous essuyer le visage, le cou, les mains et les parties basses.

Outils et pièces de rechange

Couteau ou outil multiple – Les couteaux sont pratiques pour la préparation des aliments, la réparation du matériel, les premiers secours et de nombreuses autres urgences. Un couteau de base doit avoir une lame repliable. Pour plus d’options et de confort, procure-toi un Multitool.

Kit de réparation d’équipement – Un kit de réparation d’équipement peut te sauver d’une situation difficile lors d’une randonnée. Plus ton sentier de randonnée est éloigné, plus le kit de réparation d’équipement est indispensable. Le kit doit comprendre des cordes, du ruban adhésif, des attaches de fermeture éclair, du ruban de réparation en tissu, des épingles de sûreté et des pièces de rechange pour les piquets de tente, le matelas de sol, le réchaud et le filtre à eau.

camping knife

Extras pour une journée de randonnée

Lampe frontale ou lampe de poche (avec piles supplémentaires)

Emporte une lampe légère qui ne pèse pas plus d’un kilo, piles comprises. Assure-toi d’ajouter de nouvelles piles avant de quitter ton domicile. Ainsi tu n’auras pas à en transporter d’autres. Mais si la randonnée est longue, pense à en apporter une paire supplémentaire !

Appareil photo

Les sentiers de randonnée offrent des vues parmi les plus surréalistes qui soient. Tu voudras sûrement donc capturer quelques souvenirs en chemin, seul ou entre amis. L’appareil photo que tu emportes doit être léger, facile à manipuler et durable. Pour cela, un appareil photo d’action est la meilleure solution ! N’oublie pas d’emporter des cartes mémoire supplémentaires.

Guide(s) d'interprétation sur le terrain

Tu seras confronté à beaucoup de choses de la nature qu’il te faudra interpréter ou décrypter. Un guide de terrain est utile à cet effet ! Selon le type de guide dont il s’agit, il fournira d’excellentes références et explications sur les choses que tu rencontreras sur le chemin de randonnée.

Journal de plein air avec stylo/crayon

Le fait d’être à l’extérieur te donnera le temps d’explorer ta créativité. Tu auras donc besoin d’un endroit où écrire toutes tes idées pour t’y référer plus tard.

Jumelles

Avec des jumelles, tu pourras observer à distance les oiseaux, les animaux et toutes les merveilleuses choses que la nature a à offrir. De bonnes jumelles sont résistantes aux intempéries, compactes et ont un zoom décent.

Les radios bidirectionnelles

Elles te permettront de communiquer avec ton équipe de randonnée si vous étiez amenés à vous séparer. Elles sont pratiques dans les situations où il n’y a pas de réseau de téléphonie mobile

hiking camera

Objets personnels

Argent – tu dois toujours avoir de l’argent liquide sur toi en cas d’urgence, quel que soit l’endroit où tu fais de la randonnée ! 

Pièce d’identité – emporte une pièce d’identité au cas où tu aurais quelconque ennui ou qu’un accident arrive. Ta pièce d’identité doit comporter une personne à contacter en cas d’urgence, ton nom et ton groupe sanguin.

Téléphone portable – aie ton téléphone portable sur toi, évidemment !

Dix éléments essentiels à emporter pour toute randonnée

Maintenant qu’on a passé en revue tout ce que tu devais emporter en randonnée, on pense qu’il est important de t’indiquer les éléments les plus essentiels, ceux à côté desquels définitivement tu ne peux pas passer.

10 essentials for a hiking tour

Des chaussures appropriées – porte des chaussures de randonnée pour les sentiers courts et réguliers et des chaussures de trails/bottes pour les longues randonnées et les sentiers difficiles

Une carte, une boussole ou un GPS – ils t’indiqueront où tu te trouves par rapport à votre destination. Tu peux également utiliser des cartes pour trouver des sources d’eau et des campings. Bien que les appareils GPS soient pratiques, on ne te recommande pas de compter seulement là-dessus.

Une réserve d’eau – et une méthode pour la purifier. 

Nourriture supplémentaire – juste au cas où tu te perds et que la randonnée se prolongeait de manière imprévue.

Vêtements et vêtements de pluie supplémentaires – importants en cas de changement de temps imprévu. 

Les éléments de sécurité – comprenant 

  • sifflet, lumière et feu
  • Une trousse de premiers secours
  • Un outil polyvalent ou un couteau
  • Lunettes de soleil et crème solaire

Les choses à ne pas prendre

Vêtements en coton – Les vêtements en coton sont confortables, mais ils absorbent l’humidité… Ils finissent par devenir inconfortables.

Jeans – Les jeans ne sont pas souples. Ils limitent les mouvements et constituent un risque potentiel pour la sécurité. De plus, lorsqu’on se promène dans des zones humides, les jeans deviennent plus lourds car ils absorbent et retiennent l’eau.

Bijoux/jolis vêtements – Il n’y a rien de mal à porter des boucles d’oreilles simples et petites, une bague et un pendentif. Cependant, s’ils sont grands, ils peuvent poser des problèmes. Les gros bijoux peuvent se coincer dans les branches et les arbustes, et on finit par se blesser gravement. Ne porte pas de vêtements fins au détriment des vêtements confortables ! Le but n’est pas de faire un défilé de mode. 

Vêtements blancs – Les vêtements blancs se salissent plus rapidement. Épargne-toi le temps passer a essayé de faire partir les tâches.  

what not to bring on a hiking tour

Et voilà ! On t’a dégoté tellement d’infos qu’avec un peu de chance, maintenant tu meurs d’envie de sortir et d’explorer ; tu as toutes ces nouvelles connaissances pour te garder en sécurité, au chaud et heureux ! 

On te propose ci-dessus quelques conseils super utiles pour te préparer comme un pro à la randonnée, afin que tu puisses profiter au maximum de ton trip au grand air !

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email