Faire de la randonnée en Norvège - Ridestore Magazine

Le guide ultime pour faire de la randonnée en Norvège

La diversité des paysages de Norvège suffit à prouver que c’est l’un des pays les plus spectaculaires au monde. Quand on sait ça, il est difficile de ne pas vouloir se prélasser au coeur de cette beauté et la vivre au premier plan. Et la meilleure façon d’apprécier la beauté norvégienne reste de la parcourir.

Les sentiers de randonnée en Norvège te mèneront vers les sommets des montagnes, les cascades, les falaises, les plages et les vallées. Tu risques de tomber amoureux de tout ce que le pays peut t’offrir. Mais avec tant de choses à voir et à expérimenter, il peut être difficile de faire un choix. C’est pour cette raison qu’on a voulu te parler de certains des sentiers de randonnée les plus incontournables du coin. Des sentiers qui sont fortement recommandés par les habitants comme les touristes. On te facilite la tâche pour planifier ta prochaine rando en Norvège.

Hiking In Norway

On a aussi évalué chaque sentier pour que tu puisses déterminer facilement celui qui est idéal pour toi, que tu sois un randonneur débutant ou expert. On ne voudrait surtout pas que tu restes coincé sur un sentier de randonnée que tu n’aurais jamais emprunté en premier lieu, on est ici pour toi, et on a fait ce travail pour toi. Le plus important est que tu passes du bon temps grâce à ces informations.

Faire de la randonnée en Norvège - Navigation Rapide

On va donc te parler des 15 meilleurs itinéraires de randonnée que tu peux explorer en Norvège, mais on va d’abord traiter de quelques conseils pour que tu tires le meilleur de cette expérience.

Randonnée en Norvège - Les meilleurs conseils

La sécurité

La sécurité doit être ta priorité numéro un à chaque fois que tu pars randonner. Que tu sois dans ton pays natal ou en Norvège. Tu dois passer par certaines étapes obligatoires pour assurer ta sécurité tout au long de l’itinéraire. La Norvège est un endroit incroyable et splendide qui mérite une exploration. Mais une fois sur le sentier, l’imprévu peut s’inviter à tout moment. C’est pour cela qu’on te conseille de suivre ces quelques règles :

15 Tips on How to Stay Safe When Mountain Trekking
  1. Prépare ta randonnée en avance et informe tes proches de l’itinéraire que tu as choisi. Cela leur permet de te trouver plus facilement si tu ne reviens pas.
  2. Sélectionne des parcours et itinéraires qui conviennent à ton niveau et ta condition physique. Inutile d’avoir les yeux plus gros que le ventre – c’est trop risqué. Tenter un itinéraire réservé aux experts si tu débutes t’apporteras plus de douleur que de plaisir.
  3. Renseigne-toi sur les conditions climatiques de la région et les risques d’avalanche. 
  4. Sois toujours préparé pour le mauvais temps – même si tu pars pour une petite randonnée.
  5. Emporte avec toi tout l’équipement de randonnée nécessaire, pour ton bien et celui de tes compagnons de rando. 
  6. Choisis uniquement des sentiers et parcours sécurisés. Heureusement, la plupart des sentiers en Norvège le sont. Tu ne devrais normalement  pas avoir affaire à un sol glacé dangereux ou à un fort risque d’avalanche.
  7. Emporte une carte et une boussole. Ces outils te permettront de naviguer sur le sentier. Les itinéraires sont bien sûr balisés, tu les connais peut-être même par cœur. Mais les choses ne se déroulent pas toujours comme prévu. Tu dois avoir prévu le coup si tu te perds. 
  8. Tu ne dois jamais avoir honte de faire marche arrière. Si tu n’en peux plus, n’hésite jamais à dire stop et à faire demi-tour quand les choses deviennent trop difficiles pour toi – il est toujours mieux de connaître ses limites. 
  9. Conserve au mieux ton énergie et installe ton campement si tu en ressens le besoin.
sac de couchage duvet camping randonner

Le droit d’itinérance

Voilà un sujet intéressant. Dans les pays nordiques (Norvège comprise), on parle de liberté de se déplacer. Cela veut dire que les locaux comme les touristes ont le droit de se déplacer librement autour des lacs, dans les champs, les parcs et les plages du pays gratuitement.

Tu peux traverser n’importe quelle terre, quel que soit son propriétaire, et cueillir tous les champignons sauvages et les baies que tu peux manger. Mais il y a une mise en garde – être réfléchi et respectueux. Cela signifie que tu ne peux pas t’engager dans une activité qui endommage la nature. Tu dois rester respectueux envers les gens et la nature en ramassant les déchets et en laissant le paysage dans un meilleur état que celui que tu as trouvé.

Note que cette règle ne s’applique pas aux terres cultivées. Les terres cultivées sont interdites d’accès.

La durabilité

Quelque soit l’itinéraire que tu vas choisir, il est fondamental de pratiquer la randonnée de façon responsable. Cela implique quelques règles :

  1. Organise-toi bien. Pendant cette phase de préparation, familiarise-toi avec les codes culturels locaux. 
  2. Ne prélève rien. Résiste à l’envie de ramasser des plantes, des coquillages, des cailloux ou tout ce que tu peux trouver sur un sentier. Laisse-les là pour que les randonneurs suivants en profitent autant que toi.
  3. Ne joue jamais avec la faune sauvage. N’essaie ni de la nourrir, ni de l’effrayer. Nourrir un animal sauvage risque de le rendre dépendant aux hommes et peut causer des attaques à l’avenir.
  4. Emporte un sac-poubelle.
  5. Allume toujours un feu de façon responsable – à moins que tu ne te trouves sur une aire de campement dédiée, allumer un feu sur un sentier n’est pas recommandé. 
  6. Emporte un anti-moustique et une crème solaire écoresponsables.
  7. Transmets le message et partage les conseils et règles de randonnée en Norvège avec les autres randonneurs.

Les 15 meilleurs itinéraires de randonnée en Norvège

Preikestolen (la Chaire du Prêtre)

Preikestolen (Pulpit Rock)

Distance : 8 km

Difficulté : Facile

Durée : 5 heures

Cette randonnée est un incontournable à rajouter à ta liste. On ne plaisante pas – la vue depuis la Chaire du Prêtre va t’épater. La roche dentelée mesure 25m x 25m et se dresse à 600 m au-dessus de l’eau en contrebas. Tout ça pour t’offrir l’une des meilleures vues de Norvège. Sur ce rocher, tu auras l’impression d’être au sommet du monde !

La plateforme se trouve dans le sud-ouest de la Norvège, à seulement deux heures de Stavanger, la 4e plus grande ville de Norvège. Le sentier de randonnée t’obligera par endroits à escalader des rochers, et certaines portions plates et un peu moins raides te permettront de reprendre ton souffle après avoir crapahuté sur les parties les plus escarpées.

Si la randonnée ne prend que 5 heures, tu dois y ajouter le temps de profiter de la vue du rocher. Mieux vaut démarrer tôt le matin pour éviter d’être englouti par l’obscurité alors que tu es encore sur la piste.

La vallée d’Aurlandsdalen

Full photo credits offered to Macs Adventure. (Click the image to learn more)

Distance : 20 km

Difficulté : Modérée

Durée : 6 heures

Voilà encore une excellente destination de randonnée. La beauté de ce sentier réside dans les cascades, les glaciers et les lacs bleus qui le décorent. Cette vallée propose de nombreux choix de sentiers de randonnée. Cependant, tu ne pourras faire qu’une seule piste à la fois. Alors, quelle est la meilleure ? Tous les itinéraires sont magiques, mais le sentier allant d’Osterbo à Vassbygdi est fortement recommandé. Le parcours s’étale sur 20 km et dure environ 6 heures.

Ce sentier te conduira à travers de magnifiques paysages – le genre de paysages que tu ne peux trouver qu’en Norvège. Une fois sur le sentier, on te conseille fortement de t’arrêter au Pub Duehuset pour prendre une bière fraîche et essayer leurs hamburgers.

Tu peux te rendre dans cette vallée en train depuis Bergen.

 

Le bon conseil : Prends le train de Flåmsbana. C’est une ligne privée et plus chère que d’autres mais elle offre des panoramas exceptionnels. Clique ici pour en savoir plus.

Romsdalseggen

Romsdalseggen
Full photo credits offered to Visit Norway. (Click the image to learn more)

Distance : 11 km

Difficulté : Avancée

Durée : 8.5 heures

C’est l’une des randonnées les plus appréciées le long de la crête de Romsdalseggen. La crête est étroite mais offre une belle vue sur la vallée et l’océan Atlantique (pendant les beaux jours). De là-haut, tu profites aussi d’une vue imprenable sur les montagnes de Romsdal.

 

Mais attention, atteindre le sommet est une tâche ardue. Alors, une fois que tu y es, pense à prendre ton temps et à en profiter. C’est sans doute l’une des meilleures vues au monde pour un pique-nique.

Trolltunga

Distance : 28 km

Difficulté : Avancée

Durée : 10 – 12 heures

Avant de parler des avantages de cette randonnée, on doit souligner le fait que c’est une randonnée difficile. Elle est réservée aux experts. Si tu es débutant, tu devrais peut-être remettre à demain ton voyage vers cette puissante langue de troll.

Mais, pour ceux qui parviennent à en atteindre les hauteurs, Trolltunga a beaucoup à offrir. La vue depuis la «langue du troll» est sans doute l’une des choses les plus époustouflantes que tu seras amené à voir. Elle surplombe les montagnes enneigées, la vallée et les lacs.

Au fil des années, la popularité de cette destination de randonnée n’a fait que grandir. Aujourd’hui, c’est l’un des sentiers les plus fréquentés de Norvège. Si tu es en quête d’une expérience douce, tranquille et calme, ce n’est pas l’itinéraire qu’il te faut. Si tu cherches une randonnée épanouissante, pleine de vues incroyables, alors elle te conviendra totalement.

Tu peux envisager de séjourner à l’hôtel Trolltunga pour une expérience encore plus complète. Tu peux aussi rester au Tyssedal Hotel et dans d’autres endroits qui offrent de superbes chambres et vues.

Skala

Full photo credits offered to Fjords.com. (Click the image to learn more)

Distance : 16 km

Difficulté : Modérée

Durée : 8 heures

On dit que pour atteindre le sommet de sa vie, on doit être prêt à l’escalade. Et c’est bien vrai pour Skala. Pour profiter de la vue au sommet, tu devras gravir les 1848m qui t’y conduisent. Le mont Skala se trouve dans le parc national de Jostedalsbreen. Il offre une vue magnifique sur les montagnes, les fjords et les glaciers environnants. Au sommet, on trouve l’un des meilleurs refuges de randonnée connu sous le nom de Kloumannstarnet. Cette cabane a été construite en 1891 et c’est aujourd’hui une attraction touristique connue.

On randonne sur cette montagne pendant l’été (de juin à septembre) et le parcours démarre à Tjugen. Il est parfait pour les randonneurs moyens et avancés. Tu n’auras pas besoin d’équipement spécial pour randonner sur le mont Skala.

Enfin, beaucoup de gens aiment cette destination de randonnée car c’est aussi une destination de ski. Si tu aimes le ski, tu pourras faire d’une pierre deux coups.

Hornelen

Hornelen
Full photo credits offered to Fjord Norway. (Click the image to learn more)

Distance : 10.9 km

Difficulté : Avancée

Durée : 3-4 heures

Hornelen est une destination bien connue en Norvège, avec sa falaise spectaculaire qui s’élève sur le fjord. Les experts disent que c’est la plus haute falaise de toute l’Europe. Elle aurait également été un marqueur important pour les navires en mer. Hornelen est une montagne qui offre de nombreux sentiers de randonnée pour les randonneurs. Hornskor et Berle restent les plus populaires.

Comment y aller ? Comme elle est proche de Maloy, tu peux commencer par te rendre là-bas. De Maloy, tu prendras alors un ferry pour Oldeide. Depuis Oldeide, tu pourras te rendre à Hornskar.

Les sentiers sont marqués par des T rouges. Tu vas démarrer dans une direction sud-est, mais après environ 600 m, tu vas changer de direction vers l’ouest. Tu devras traverser plusieurs ruisseaux, un plateau, et descendre dans une vallée située entre Svartevassegga et Hornelen.

La saison idéale pour cette randonnée se situe entre mai et octobre. Il est important de savoir qu’il s’agit d’une randonnée pour les randonneurs experts, qui prend environ 4 heures (bien que tu puisses tenter de la faire plus rapidement. Mais quoiqu’il arrive, tu devras prendre du temps pour admirer la vue au sommet).

Kjeragbolten

Kjeragbolten
Full photo credits offered to Fjord Norway. (Click the image to learn more)

Distance : 12 km

Difficulté : Avancée

Durée : 6-8 heures

Cette randonnée est située dans le sud de la Norvège. Elle est proche de la ville de Lysebotn (à seulement 15 minutes en voiture). Le trek commence à Oygardstol. Il faut préciser que cette randonnée est idéale en été (entre juin et septembre). En effet, les routes sont fermées en hiver à cause de la neige, ce qui rend aussi la randonnée dangereuse.

Au fil des ans, cette randonnée a gagné un large public. Mais pourquoi ? Déjà, pour ses panoramas somptueux. Et puis, parce qu’une fois au sommet, tu peux te tenir sur un rocher coincé entre deux falaises. Cool, n’est-ce pas ?

Si tu as peur des hauteurs, ce n’est sans doute pas pour toi. Mais c’est aussi satisfaisant d’essayer de surmonter ses peurs et de tenter le coup. Dernier point mais non le moindre, bien que cette randonnée soit considérée comme intense, les débutants et les enfants peuvent également l’essayer (selon les sections). Mais sache, avant te de lancer, que tu auras des efforts à fournir.

Reinebringen

Reinebringen

Distance : 3 km

Difficulté : Modérée

Durée : 3 heures

Reinebringen offre une vue spectaculaire sur les villages de pêcheurs de Hamnoy, Sakrisoy et Reine. C’est l’une des randonnées les plus appréciées des îles Lofoten. Bien qu’elle soit courte, il ne faut pas la sous-estimer. La randonnée est raide, difficile et demandante. Elle est pleine de sentiers rocheux et boueux. Compte tenu de sa difficulté, tu dois être physiquement apte à la réaliser.

La montagne culmine à 448 m d’altitude. Ce n’est donc pas le point le plus haut de l’île. Cependant, la vue au sommet sur les Lofoten et les villages en dessous compense largement ce manque d’altitude.

Avant de tenter cette randonnée, jette toujours un oeil à la météo. Assure-toi qu’il ne pleut pas. La pluie rend les pistes glissantes et assez dangereuses.

Horseid Beach

Distance : 4.5 km

Difficulté : Facile

Durée : 2-3 heures

Quand tu penses à la plage, la première chose qui te vient à l’esprit, c’est le sable blanc et l’eau azur. Cette simple pensée t’inonde de sentiments de calme et de tranquillité. Tu penses à Hawaï, à Mombasa, au Blue Lagoon en Turquie, à Bai Sao au Vietnam et à Railay en Thaïlande. Et la Norvège ne figure pas dans la liste, pas vrai ?

Eh bien, après avoir lu ceci, tu risques de l’y ajouter. La plage de Horseid est l’une des plus belles plages du cercle polaire arctique. Elle est située sur les îles Lofoten, coincée entre deux murs de montagne, qui ne font qu’augmenter sa douce sérénité.

Si tu débutes ou si tu veux emmener ta famille en randonnée, cette plage est une destination idéale pour toi. Bien qu’elle n’offre pas de vue panoramique, la vue depuis les montagnes est tout aussi satisfaisante.

Tu peux accéder à la plage en prenant un ferry dans le village de Reine. Le point de départ du ferry est facile à localiser car la route est pleine de panneaux pour t’y emmener. 

Besseggen Ridge

Besseggen
Full photo credits offered to Kenny Muir. (Click the image to learn more)

Distance : 13.3 km

Difficulté : Avancée

Durée : 6-8 heures

Besseggen est un classique des montagnes norvégiennes.  Certaines personnes affirment que c’est un incontournable pour les habitants et les touristes. On sait qu’environ 60 000 personnes parcourent la crête de Besseggen chaque année. La randonnée offre de beaux paysages avec le lac Gjende, bercé entre des montagnes escarpées au coeur du parc national de Jotunheimen. Le lac le plus clair, le lac Bessvatnet, se trouve juste en face de la crête de Besseggen. Il est si clair que tu peux voir jusqu’à 30m sous la surface de l’eau.

 

Tu peux faire la randonnée sur la crête de Besseggen dans les deux directions. Cela signifie que tu peux commencer à Gjendeosen ou Memurubu. La randonnée prend entre 6 et 8 heures. C’est l’une des plus longues de Norvège. Certaines parties sont assez abruptes et culminent à 1 000m. Il est aussi important de souligner que certaines sections demanderont un peu d’escalade, ce qui ne devrait toutefois pas être un problème pour les randonneurs experts.

 

Quelle est le meilleur moment pour tenter cette randonnée ? Comme la plupart des sentiers de randonnée en Norvège, le meilleur moment reste l’été (juin – octobre) lorsque la neige est fondue et que les jours sont plus longs.

 

Note que si tu te rends compte que tu as peur des hauteurs pendant cette randonnée, tu pourras toujours faire demi-tour et marcher jusqu’au point de départ sur un sentier le long du lac Bessvatnet.

Hermannsdalstinden

Pinterest (Source Unknown)

Distance : 20 km

Difficulté : Avancée

Durée : 9 heures

Le Hermannsdalstinden se dresse au-dessus de tous les autres points de la partie ouest des îles Lofoten. Il s’élève à 1029 mètres d’altitude. Cette randonnée difficile est récompensée par une vue imprenable sur les sommets des montagnes de l’île et les vallées en contrebas.

Cette randonnée est considérée comme l’une des plus difficiles de la région. Pourquoi ? Eh bien, certaines parties du sentier sont raides et même quand le terrain est plat, il devient assez boueux et glissant. La randonnée complète dure environ 9 heures. Le mieux est donc de commencer la randonnée à partir de 5h30. Sur un sentier aussi long, tu devras marcher à ton rythme et profiter de la vue au sommet. Si tu n’es pas pressé, tu pourras te reposer au refuge Munkebu qui offre également un beau panorama.

Segla

Full photo credits offered to location scout. (Click the image to learn more)

Distance : 5 km

Difficulté : Avancée

Durée : 3-4 heures

C’est une randonnée courte. C’est aussi l’une des plus difficiles de Norvège. Mais attention les yeux ! La vue d’en haut est plus que gratifiante. À tel point qu’en haute saison (l’été), il y a généralement la queue au sommet pour descendre. Au sommet, une falaise plonge à 640 m dans la mer en contrebas.

 

L’itinéraire de Segla te prendra environ 4 heures à un rythme modéré et lent. Pour un expert, c’est une randonnée relativement facile. Cependant, si tu débutes, tu risques fort de ressentir des brûlures (de bonnes brûlures). Le sentier commence à Fjordgard, un petit village de pêcheurs dans la partie nord de Senja. Tu peux accéder au sentier de Finnsnes à Fjordgard. Il faut compter environ 1 heure par la route.

Galdhoppigen

Full photo credits offered to Galdhoppigen Facebook Page. (Click the image to learn more)

Distance : Dépend de l’itinéraire choisi

Difficulté : Facile à Avancée

Durée : Variable

Galdhoppigen est la plus haute montagne de Norvège et du nord de l’Europe. Pour te rendre au sommet, tu peux choisir de prendre plusieurs sentiers de randonnée. Les niveaux de difficulté sont très variables, de facile à intense. Certains sentiers te feront traverser des glaciers, et d’autres doivent être effectués avec un guide à tes côtés. Mais dans l’ensemble, c’est l’une des meilleures zones du pays pour randonner.

Comme la montagne est la plus haute de la région, tu auras la garantie de profiter de certaines des vues les plus impressionnantes de la région. Il n’y a littéralement aucun autre sommet qui peut battre les panoramas offerts par Galdhoppigen.

Les sentiers sont marqués par des T rouges, il est donc presque impossible de se perdre. Tu peux prendre le bus depuis Oslo ou louer une voiture. Si tu décides de louer une voiture, assure-toi d’avoir les bonnes instructions. Voici un petit guide pour te donner une idée :

De Lom, dirige-toi vers le sud sur la route 55 et tourne vers Visdalvegen. Roule pendant un kilomètre puis tourne à droite dans Brekkvegen et continue sur 16 km jusqu’à Spiterstulen.

Vallée de Norangsdalen

Full photo credits offered to Valley Hideaway. (Click the image to learn more)

Distance : Dépend de l’itinéraire choisi

Difficulté : Avancée

Durée : 1 jour

C’est l’une des vallées les plus étroites de toute la Norvège. Elle est riche en souvenirs culturels et offre des vues spectaculaires. La vallée a gardé les cicatrices de la bataille qu’elle a gagné contre les forces de la nature. Elle est pleine d’éboulis jusqu’au lac Jelskred. Et à Stavbergsaetra, les maisons ont été construites dans le sol pour servir de protection contre les glissements de terrain qui sévissaient encore il y a quelques décennies.

Le lac Lygnstoylvatnet a connu une chute de pierres en 1908. Au fond du lac, tu peux voir les vestiges d’une ancienne route, les fondations des fermes et les passerelles de l’époque.

Oui, c’est un sentier chargé d’histoire et de vestiges du XVIIIe siècle. Tout en profitant de superbes vues, tu pourras aussi en savoir plus sur l’histoire de la Norvège.

Keipane

Full photo credits offered to Norway Travel Guide. (Click the image to learn more)

Distance : Dépend de l’itinéraire choisi

Difficulté : Avancée

Durée : 9 heures

Si tu vas à Geiranger, c’est que tu te sens prêt à faire une randonnée complexe tout en profitant toujours de vues à couper le souffle (comme celles offertes par d’autres sentiers de randonnée en Norvège). Keipane est la destination de randonnée qu’il te faut. Les vues de cet endroit sont uniques, à tomber par terre.

La randonnée dure environ 9 – 10 heures et démarre à Homlong. Le meilleur dans l’histoire, c’est que tu n’as pas besoin de parcourir tout l’itinéraire pour profiter de vues somptueuses. Le point de vue commence avant le cap des 5 heures de randonnée. Tu peux de plus revenir en arrière à tout moment si tu es trop fatigué – il n’y a pas de honte à le faire (on le répète pour les débutants).

Il ne fait aucun doute que Geirangerfjord et Geiranger sont parmi les plus beaux endroits que l’on trouve en Norvège. Et c’est l’une des plus belles randonnées qui soient.

Le bon conseil : une autre petit astuce pour toi, l’ami ! Rendez-vous sur le site web de la Norwegian Trekking Association pour obtenir toutes les informations utiles. Ils t’aideront à planifier tes randonnées, à connaître les emplacements des refuges, les prévisions météorologiques, les meilleurs chemins ainsi que les cartes les plus précises et à jour. Une excellente source d’informations. Clique ici pour en savoir plus.

Et voilà !

C’était 15 des nombreux sentiers de randonnée incroyables que la Norvège peut t’offrir. Il y a encore beaucoup à explorer et un tas de paysages magnifiques. N’hésite pas à en tenter d’autres pour trouver ceux qui te conviennent le mieux. N’oublie pas qu’avant de partir il est essentiel de planifier ta randonnée. Renseigne-toi sur l’itinéraire et emporte tout ce dont tu auras besoin, surtout pour les parcours plus longs. 

Si tu as l’intention d’amener ta famille (enfants inclus), tu dois faire très attention à ne pas choisir un sentier à la difficulté “Avancée”, ce sera très pénible et parfois même dangereux pour eux. Certains des sentiers de difficulté “Avancée” demandent en effet de grimper. Si tes enfants n’en ont pas l’habitude, ça risque de se finir en catastrophe, non ?

Enfin, si tu as des suggestions de superbes sentiers de randonnée en Norvège ou si tu veux partager ton expérience, n’hésite pas à laisser un commentaire ci-dessous.

 

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email