Comment régler son snowboard - Ridestore Magazine

Comment régler son snowboard

 

Nouveau vendredi, nouveau conseil tech : Youpi ! Et aujourd’hui on t’explique comment régler son snowboard ! Le réglage de son snowboard passe notamment par monter ses fixations et les placer dans le bon angle selon son style de ride. Une fois tes fixations installées, tu risques de ne plus les changer, alors autant bien se renseigner avant ton premier essai. Allons-y !

 

Si tu débutes, la première chose que tu dois déterminer, c’est le pied que tu mets devant, et le pied que tu mets derrière. Différentes astuces te permettent de déterminer ton pied avant. On parle souvent de se faire pousser ou d’utiliser le même pied que pour un saut en longueur. On va être généreux aujourd’hui et te donner une autre astuce qui fonctionne dans 99% des cas. Bonne lecture !

Goofy vs. Regular en snowboard

équipement snowboard homme

On commence avec quelques termes sympas du snowboard. Si tu sais déjà que tu es goofy ou regular, tu peux très bien passer cette section et continuer ta lecture pour apprendre comment régler son snowboard. Si tu n’en a pas la moindre idée, reste donc par ici.
Pour faire simple et très court. 

 

Goofy = Pied droit vers l’avant et Regular = Pied gauche vers l’avant.

 

Une légende urbaine dit que le nom de “Goofy” serait inspiré du personnage Disney qu’on connaît sous le nom de Dingo. Dans un vieux film Disney, Dingo est allé faire du surf avec son pied droit devant. On pourrait donc se dire que les surfeurs de l’époque se sont directement inspirés du film. Autre explication : à l’époque, tout le monde surfait en regular. Quelqu’un qui surfait avec le pied droit devant était donc directement qualifié de “goofy”, pour “maladroit” en français. 

positionnement stance snowboard

Enfin bref. Laissons les histoires de côté et reprenons la technique. Si tu es goofy, la fixation droite doit être montée sur le nose – la spatule avant – et la fixation gauche doit être montée sur la queue – la spatule arrière – de ton snowboard. Pour quelqu’un qui ride en regular, c’est exactement l’inverse. L’image t’aidera à mieux comprendre comment faire. 

Comment savoir si tu es goofy ou regular ? Quand j’enseignais le surf, on avait un petit jeu d’imagination assez fun qui marchait bien quand on était sur la plage. On peut aussi y jouer en hiver en pleine montagne. Imagine : Tu es en vacances au ski et il y a un lac gelé devant toi. Tu veux glisser dessus avec tes toutes nouvelles bottes de ski – quel est le pied que tu vas mettre en avant pour glisser sur le lac ? Le pied que tu mettrais devant toi pour glisser dans cette situation et dans la majorité des cas le pied que tu mettras devant sur un snow (dans 99% des cas !)

Le stance en snowboard

homme en tenue de snowboard

Prochaine étape sur la liste : le stance de tes fixations sur ton nouveau snowboard, qui correspond à l’écartement entre tes fixations. Il y a énormément de trous potentiels où placer des vis sur ton snowboard et tu de demandes où tu dois les mettre pour sécuriser tes fixations ? Et puis il y a aussi le problème de l’angle de tes fixations. Comment es-tu censé savoir avec quel angle commencer ou quel angle utiliser pour les rails ou pour faire un petit détour en hors-piste ? Beaucoup de questions mais pas d’inquiétude ! On va te donner toutes les réponses dont tu as besoin pour ta prochaine aventure.

Le setback du stance

Commençons par parler du setback.  Le setback définit à quel hauteur tu dois placer tes fixations sur la spatule et les endroits où tu dois placer tes vis pour sécuriser tes fixations. Au moment d’acheter un nouveau snowboard, tu as peut-être remarqué la mention “Reference Stance” à côté du deuxième et du quatrième trou (que tu comptes à partir du nose ou du tail). Ce stance est le stance standard que le fabricant conseille à la plupart des riders. Le stance de référence fonctionne en général très bien avec les débutants et tous les riders qui aiment utiliser leur planche sur des terrains variés.

positionnement stance snowboard

Si tu pars en hors-pistes, tu peux vouloir changer le stance de ta planche pour prendre plus de plaisir. La raison est assez simple : En ridant sur la poudreuse, tu veux flotter autant que possible. En reculant tes fixations d’un trou, ton poids va automatiquement se reporter sur ton pied arrière et le nose de ta planche va flotter sur la neige fraîche. Donc moins de travail pour toi, et plus d’endurance pour tenir de longues journées dans la poudreuse. Gagnant – gagnant !

Stance large vs. Stance étroit

femme au snowpark

Une autre chose assez sympa à tester quand tu cherches ton stance parfait, c’est de changer la largeur du stance. La largeur de ton stance va du centre du disque de fixation arrière au centre du disque de fixation avant. La largeur du stance de référence dépend de la largeur du snowboard et du type de snowboard avec lequel tu rides, tu peux en général trouver cette info sur ta planche (près des fixations). 

Un stance plus large apporte plus de stabilité sur la planche quand tu rides sur les pistes ou dans le park. Les rails et les grands sauts sur le kicker passent mieux avec un stance plus large grâce à cet apport en stabilité. Pour changer tes fixations et élargir ton stance, tu dois décaler tes fixations d’un trou vers le nose et vers le tail de ton snowboard. 

Peu de gens préfèrent rider avec un stance plus étroit que leur stance favori. C’est surtout le cas dans les courses de snowboard et chez les amateurs de rails street qui peuvent prendre les virages plus rapidement avec un stance étroit.

L’angle de tes fixations

équipement snowboard femme

Enfin, on arrive à la question la plus importante pour régler son snowboard : Quel est le meilleur angle pour tes fixations ? La réponse (comme tellement d’autres réponses en snow) dépend beaucoup de ton style de ride. Un angle neutre est idéal pour les débutants, qui auront tendance à avancer la plupart du temps et à se concentrer sur les rotations de leur planche. Un angle positif est parfait pour faire la course et carver car tu voudras aller vite et mettre plus de pression sur ton pied avant. Et le meilleur mais pas des moindres : le duck stance. Le duck stance est plutôt le choix des riders tout-terrain qui aiment s’amuser et profiter du park. Avec le duck stance, tu peux facilement rider en arrière (switch) mais aussi faire des rotations plus facilement grâce à une distribution équilibrée du poids sur la planche

snowboard différentes stances

Changer l’angle de tes fixations est assez simple. Presque tous les petits disques de fixation des snowboard (là où tu places les vis) ont une échelle de degrés allant de -20° à +20° qui te diras exactement dans quelle position sont tes fixations. Commence par placer les deux fixations en position neutre (0°). De là, tu peux commencer à bouger tes fixations autour du petit disque jusqu’à trouver le bon angle pour ton stance. Souviens-toi des trous que tu utilises comme point de référence, c’est là que tu dois mettre ton mini disque et les 8 vis qui viennent avec tes nouvelles fixations ! Quel beau boulot tu as fait là !

snowboardeurs au snowpark

On en a fini avec les conseils techniques pour cette semaine. Maintenant que tu sais comment régler son snowboard, tu es fin prêt à dévaler les pistes, dans le park ou dans la poudreuse, avec le meilleur des réglages ! Maintenant que tout est réglé à la perfection, parlons d’autre chose. Comment prendre soin de ton nouvel équipement et le rendre aussi durable que possible ? C’est le sujet de la semaine prochaine pour notre dernier conseil tech de cette série. Jusque là, reste heureux <3

Tu recherches les dernières nouveautés de vêtements de snowboard ? Viens faire un tour ici…

Vestes de snowboard homme | Vestes de snowboard femme

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email