florian preuss_fr

Après une saison bien chargée, j’ai eu la chance de pouvoir interviewer notre ami Florian Preuss. Champion Allemand de Slopestyle en 2016, membre de l’équipe Nationale Allemande de Big Air & Pipe, et il a fait encore bien plus ! Alors, faisons un peu connaissance.

Salut ? Pour ceux qui ne te connaissent pas, qui est Florian Preuss ?

Alors salut, moi c’est Florian, mais mes amis m’appellent Flo. Je suis un grand enfant d’Allemagne qui tente de grandir depuis 25 ans. Je termine en ce moment mes études en ingénierie mécanique. Mais le ski a toujours été ma vie, que ce soit pour les montagnes, les lacs, ou pour m’éclater autant que possible. Si je n’étais pas devenu un skieur professionnel qui voyage à travers le monde 8 mois par an pour trouver sa prochaine aventure, je serais peut-être devenu un joueur de tennis correct.

En grandissant, comment es-tu entré dans le milieu du snow ? Et quand as-tu commencé à skier ?

Dans l’ensemble, ma famille est plutôt portée sur les sports d’hiver. J’avais 18 mois quand on m’a pour la première fois emmené sur les pistes. Mais je n’y ai pas passé tant de temps que ça jusqu’à mes 18 ans. De là, j’ai commencé à faire du couchsurfing autour d’Innsbruck et à dormir dans ma voiture pour skier autant que possible. Sans doute la meilleure décision de ma vie.

Comment tu travailles sur Instagram ? Tu nous donnes quelques astuces ?

Ce que je fais sur Instagram, pour moi ce n’est pas du travail. J’aime juste prendre des photos, et je tente d’en prendre des belles. Bien sûr, c’est encore mieux si j’ajoute quelques backflips à de magnifiques panoramas. Mais pour être honnête… je m’en fiche un peu d’avoir des abonnés, tant que je suis satisfait des contenus que je partage.

Pourquoi tu fais ce que tu fais ?

Parce que cela me rend heureux et me donne de nombreuses opportunités de voyager, d’explorer et d’apprendre de la vie.

Si tu pouvais donner un conseil de vie au Florian d’il y a 10 ans, ce serait quoi ?

Fais ce que tu aimes faire et ne sois pas effrayé par la nouveauté. Tant que tu le fais pour toi, c’est toujours une opportunité !

Qu’est-ce que tu peux dire à quelqu’un qui commence le ski ?

Si tu veux être un skieur – sois un skieur ! Pense ski, rêve ski, et va skier autant que possible.

Qui était ton idole pendant tes plus jeunes années ?

Mes idoles étaient Andreas Hatveit, Sammy Carlson, Nico Zacek et Tobi Reindl ! Je les suis toujours et j’essaie d’apprendre d’eux.

Tu as un trick de rêve que tu aimerais pratiquer pour la prochaine saison ?

Je n’aime pas me forcer à faire un trick en particulier. Mais si une opportunité se présente, j’en profite bien sûr au maximum. C’est comme avec ce looping il y a quelque semaines pendant l’Audi Nines. Je ne pensais même pas faire une loop et soudain c’était là…alors je l’ai fais.

Qu’est-ce que tu fais quand tu ne skies pas, et est-ce que ça t’aides à te préparer pendant la basse saison ?

L’été, j’aime jouer au tennis. Il y an, après une blessure au poignet, j’ai dû changer de main. C’est un vrai défi – pour la coordination et le mental. Mais j’ai aimé prouver à tout le monde qu’ils avaient tort quand ils me disaient que je ne pouvais pas gagner avec la “mauvaise” main.

Trois questions rapides :

  • Hiver ou été ?

Hiver

  • Nourriture favorite ?

La mangue

  • Avec tes potes, plutôt club ou soirée à la maison ?

Soirée à la maison, sans hésiter ! Car mes potes sont les meilleurs !

Si tu veux suivre les aventures de Florian et en savoir plus, tu peux le suivre ici @flopreussskiing

Et pour la marque de vêtements que Florian porte sur ses photos de snow, c’est par ici : Dope

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email